10 pistes de travail pour optimiser votre taux de transformation

Pour cet article de rentrée de vacances, reprenons quelques bases: l’optimisation du taux de transformation. Bonne lecture et surtout bonne rentrée à tous!

Diagnostiquez votre site !

Avant de se lancer dans toute optimisation, il est préférable de bien connaitre ses clients et leur interactions avec votre boutique en ligne. Comment naviguent-ils ? Sur quelles pages s’arrêtent-ils ? N’oubliez pas, be user centric !

Tester tester et…tester: a/b testing

Il faut s’y faire, les tests font partie intégrante de toute optimisation des pages de son e-commerce. Tout changement dans un site doit être centrée sur le client, alors quoi de mieux de les tester…auprès d’eux. L’A/B testing est une méthode permettant de mettre en œuvre ces essais. J’y reviendrai plus tard dans un autre article.

Afficher les différentes étapes du tunnel via un fil ariane

Votre visiteur doit savoir le nombre d’étape auxquelles il va être « soumis » avant de finaliser sa commande. ça rassure d’autant plus si ces étapes sont nommées. Il est en effet plus sécurisant de connaitre le route que de partir dans l’inconnu.

Ne pas surcharger les pages du tunnel de conversion

Comme vous le savez déjà, le tunnel de conversion est une pièce clé d’un site e-commerce. Sa lecture doit donc être limpide. Le but est ici d’afficher les données essentielles, sans en mettre des tonnes. N’oubliez pas qu’il est plus rapide de changer de site que de lire une page interminable.

Élargir les moyens de paiements proposés

C’est bête comme choux mais les méthodes traditionnelles marchent toujours. Elargir ses clients en élargissement les options de paiements proposées. De nos jours, le paiement par CB et Paypal sont devenus indispensables. Il est possible de proposer des moyens de règlements alternatifs comme les cartes de fidélités ou encore les offres de type 1euro.com et  Receive and Pay.

Afficher les stocks et les dates d’expédition et de livraison

Dans le genre « je sais où je vais », il est approprié d’afficher les stocks des produits sur leur fiche respective. Attention néanmoins à ne pas retourner cet outil contre vous avec une mauvaise gestion de vos stocks. L’effet boomerang est en effet assuré si les quantités ne sont pas à jours ou si elles sont erronées.

Proposer des estimations des frais de livraison

De nombreuses personnes parcourent les tunnels de commandes de différents sites, et s’arrêtent presque à la dernière étape. Pourquoi ? Tout simplement, ils veulent savoir combien ils vont payer au final. Pourquoi ne pas leur proposer ceci, dès le récapitulatif du panier ? Il conviendra alors d’estimer leur frais de port en se basant sur la solution la plus économique. C’est ce que les clients recherchent. Il faut garder en tête que les frais de ports représentent le principal frein à l’achat sur internet. Il ne peut donc être que positif de les estimer d’en informer votre visiteur au plus tôt.

Un tunnel est un tunnel! Ne pas en sortir et guider a l’intérieur

Quand le visiteur rentre dans le tunnel de conversion, c’est principalement pour finaliser sa commande, et non pour rajouter tel ou tel produit dans son panier. Il n’est donc pas gênant bien au contraire, de supprimer les éléments tels que les barres de navigation dans ce tunnel. Comme le conseil précédent, il faut simplifier au maximum l’acte d’achat.

Proposer des moyens de prises de contact le long du tunnel de commande

Une phase de paiement est souvent source d’inquiétude ou de sentiment d’insécurité. Le visiteur doit donc être en mesure de la combler en ayant la possibilité de vous contacter de la manière la plus large possible. N’hésitez donc pas à mettre en avant vos formulaires de contact et autres numéros de téléphone, voire même un live-chat !

Allégez votre formulaire d’inscription

Les pertes de clients potentiels se voient souvent au niveau du formulaire de contact. Evitez donc de demander trop de renseignements, ce qui pourrait passer pour une intrusion dans la vie privée. Tenez-vous donc au minimum en terme de champs demandé. Si vous voulez en savoir plus, privilégiez une action après l’achat: « vous êtes un client fidèle, complétez votre profil et obtenez un bon d’achat de xxx » par exemple.

Revenir en haut